Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel Drucker : quand filer un mauvais coton vous taille un costard de star …

par DELMAS Magali 23 Novembre 2015, 09:21 Artistes dans le costume taillé par ma plume

Michel Drucker : quand filer un mauvais coton vous taille un costard de star …

« Mais qu’est-ce qu’on va faire de toi ? » aurait pu être le titre de l’une de vos émissions, de votre autobiographie ou bien encore de votre One-Man-Show, c’est celui d’un téléfilm mais aussi du scénario de votre vie aujourd’hui érigée en modèle de réussite !

Seul en scelle, Seul avec vous(-même), vous l’étiez avant que de l’être en scène, car les scènes de vos parents, elles, tournent en boucle sur l’écran de vos pensées avant que le petit écran n’encadre votre trombine. Oui… vous, ce sont les bancs de l’école que vous n’encadrez pas dans une famille qui ne voit que par les études… Aujourd’hui, c’est votre cas qui est à l’étude : comment prendre sa revanche sur la vie et passer d’un dimanche à buller à l’animation des Rendez-vous du dimanche où les plus grands se bousculent pour pétiller dans votre regard avant de revenir aujourd’hui tous effervescents sur votre divan rouge… portant l’éternel toast : « Vivement dimanche ! ».

La rage de vaincre c’est un sport et c’est, avant le cyclisme et le footing, la discipline dans laquelle vous excellez le plus. Mais pour ça, vous avez trimé des heures, fini le tournage de pouces, il fallait monter les côtes au pas de course ! Tel un marathonien, en commentateur sportif vous franchissez la ligne d’arrivée et en sortez vainqueur. Vous enchaînez sur une autre piste, cette fois celle du Divertissement, pas de répit ni de relâche : il faut tenir la distance pour qu’à vous on s’attache et qu’on vous porte notre préférence.

Après avoir tenu en haleine des millions de téléspectateurs avec votre émission Champs Elysées où défilent les stars en vogue, c’est à vous qu’on déroule le tapis rouge car c’est quand vous n’apparaissez plus qu’on voit rouge ! Addicted de vous nous sommes, et on vous consomme comme une drogue !

Bien que malade imaginaire, ce n’est pas un rêve : on vous aime et on en redemande après un demi-siècle, vous êtes encore dans la course et plus que jamais le présentateur incontournable du PAF mais aussi l’invité le plus attendu dans les chaumières et bien sûr le gendre idéal des ménagères. Mais votre cœur, lui, court toujours au rythme d’une seule femme : Dany dont l’amour vous fait marcher au pas… comme les cinq autres femmes qui, en danseuses, mènent la course en peloton de tête : Léa et Marie Drucker, Stéphanie et Yleng mais avant elles : Lola, votre mère !

Vous êtes la "mauvaise graine" qui a poussé et qui, en dénichant les graines de stars en est devenue l’idole. De vous, on ne se défait pas comme ça, du vrai chiendent !

Drunkerisée, ce petit billet pour vous tirer ma révérence en espérant que de nombreux Dimanche s’écoulent avant que vous ne tiriez la vôtre.

Ce n’est pas seulement Une année pas comme les autres que vous avez vécue, mais un destin pas comme le commun des mortels : à chacun d’en prendre de la graine !

Vivement Dimanche…prochain !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page